Autoformation agricole essentiel microferme
Auto-formation

Les clés de l’auto-formation en agriculture

Vous êtes passionnésmotivés et vous voulez tout savoir d’un sujet ? Vous n’avez pas le temps ni l’argent pour reprendre une formation longue ? L’autoformation est faite pour vous !

Devenir agriculteur ou jardinier émérite ne s’improvise pas. En tout cas pas si vous voulez en vivre ou obtenir des résultats rapidement.

Nous avons la chance aujourd’hui d’avoir accès facilement à une quantité gigantesque d’informations grâce à Internet. Encore faut-il s’y retrouver, faire le tri, piocher et appliquer. Les livres restent sans aucun doute la source la plus fiable et complète d’informations déjà synthétisées et organisées. Les auteurs nous mettent à disposition à moindre coût des années d’apprentissage, d’expérimentations et d’analyses. Alors profitons-en !

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut. »

Cicéron

Ce blog se concentre sur l’apprentissage par les livres. En revanche, il ne faut pas oublier que pour être agriculture ou jardinier la pratique est essentielle. De même une formation (niveau V minimum) donnant la capacité agricole vous permettra d’être prioritaire si vous cherchez du foncier agricole, pour avoir l’autorisation d’exploiter et est une condition pour être éligible aux aides à l’installation.

Une bonne partie des livres qui m’ont marqués sont listés dans l’article suivant : La liste ultime de livres pour réussir son projet agricole.

L’auto-formation en agriculture en 5 étapes

  1. Acquérir des connaissances (formations, livres, Internet, séminaires, rencontres, stages, associations…),
  2. Acquérir des compétences (formations, rencontres, stages, expériences professionnelles, associations…),
  3. Appliquer ses connaissances et compétences (dès que vous le pouvez !),
  4. Continuer d’apprendre !
  5. Tout remettre en question en fonction de nos expériences.

Vous avez déjà lu plein de livres sur le sujet mais votre projet est encore flou? Lisez cet article il vous donnera une méthodologie simple pour construire un projet clair et cohérent avec vos valeurs.

11 conseils pour réussir son auto-formation en agriculture

  1. Soyez passionnés,
  2. Définissez un objectif (concret et réaliste mais ambitieux et vous procurant du plaisir),
  3. Décomposez votre objectif en sous-objectifs (étapes),
  4. Choisissez vos supports de formation (livres, Internet, stages, séminaires…),
  5. Établissez un plan de formation (chaque objectif doit avoir une durée déterminée),
  6. Apprenez les bases d’abord (et oui il faut savoir être patient !),
  7. Spécialisez-vous,
  8. Mettez en pratique vos connaissances,
  9. Partagez et rencontrez des gens (agriculteurs, formateurs, étudiants, passionnés),
  10. Formez-vous en continu (rien n’est jamais immuable),
  11. Entourez-vous (pour rester motivé, avoir de l’aide et du soutien).

Commencez doucement par la lecture de quelques livres qui vous plaisent et des rencontres qui vous motivent. Ensuite seulement établissez un plan de formation. Vous le suivrez d’autant plus !

Le top des ouvrages pour aller plus loin

Deux ouvrages de grande qualité sur l’autoformation :

Deux ouvrages pour une meilleure organisation et capacité d’apprentissage :

Bien que vous pouvez acheter ces livres avec les liens précédents, essayez de privilégier autant que possible les librairies locales et éthiques !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez le pdf gratuit : Comment créer sa microferme en agroécologie et permaculture


Retrouvez les 14 étapes de création de votre paradis


Et transformez un vague désir de campagne en un projet d'une ferme viable